Destin ...


Le hasard ce soir fut des nôtres ,
Était-ce le temps des retrouvailles ?

La délivrance à notre porte ,
Le destin faisant son travail ...

j' ai rencontré ces jours derniers
Dans la foule une gitane ,

: "Il n' est pas loin ton bien-aimé ,
Pour ranimer vos cendres en Flammes" :

c' était un soir de clair de lune ,
Éclairé de Paillettes argent ...

La nébuleuse de lagunes ,
Protégeait le ciel des amants ...

Offrant une nuit étoilée ,
Au décroché du haut des dunes ,

Trottait rêveur un cavalier ,
Que j' aperçu depuis la lune ,

Toutes nos traces d' amour blessé ,
Et nos souffrances vues et revues ,

Semblaient enfin s' être s' estompées ,
Et projetaient jusqu'au ma vue ,

La silhouette du bien-aimé
Au même moment qui m' aperçut ...

Sur un nuage coussin de fleurs ,
j' arrive où il m' attendait ...

Ce fut un grand jour de-Bonheur ,
Et ses bras m 'ont enveloppée ...

Mon troubadour voulait tout dire
Faire des aveux et tout savoir ,

En moi il a vu mes sourires ,
Se concrétisant notre espoir ...

Cicérone notre Cupidon ,
Nous conduisait sous son Aura ,

Et bien plus fort que de raison ,
Notre vie reprit son éclat ...

Quand l' amour garde l 'espérance ,

Son fruit s' appelle délivrance ...


Liliane

Retour

Yvette Nico