Je pense encore ...

 
 
Quand caressant tes petits pieds
 Comme ont tous les petits enfants
La peau très douce et satinée
Passant ma main tout doucement ...
 
Pour pas longtemps aussi petits ...
 Même en grandissant doucement
l' Adolescent sortait du nid
Toujours plus grand , pas de géant
 
Dans le grand fauteuil du salon
Tu t'installais bien au milieu
Toi regardant le feuilleton
Tu étais bien entre nous deux
 
A chaque jour , à chaque nuit
Chaussures dans l'entrebâillement
Ton portemanteau fut notre lit
Dans la chambre de Papa Maman
 
Il fallait bien que je remarque
Que tu marquais ton territoire
Et mon cadeau étaient tes marques
Pour toi c'était une victoire
 
 A pas rapides et revenant
Tu venais prendre ton goûter
 En zeste d'amour te le servant
 Ton frère et toi partiez parler
 
Et comme de si de rien n'était ...
 Allant dans ma chambre en silence
 Un rappel  de pas t'oublier...
 Avec tes affaires ta présence
 
Il fallait que je pense à toi
Des souliers que tu y laissais
 Devant ma porte étaient tes pas
Puis nous allions tous deux ranger
 
Habits ,cartables jeux et cahiers
 Après cela dans la cuisine
 Nous allions ensemble préparer
 Viennoiserie , gâteaux sablés
 
Tes mains pétrissaient la farine
Toi et moi préparions des fêtes
 A présent c'est toi qui cuisine.
Et tu me donnes tes recettes 
 
 Et si ta vie est de papa
Grâce à toi , moi je suis Mamy
 Et pour vous je suis encore là
Quand vous venez je suis ravie...
 
 Le temps pour parents-et enfants
 Il rimera avec amour
 J'espère aussi avec toujours
 Toi  mon amour , toi mon enfant , 
 
Appréçiant ces moments uniques
 Autour de ma table gourmands , 
Vous parlez en rapide rythmique ...
Et me taquinez en riant ,
 
Et si parfois vous me fâchez ,
N'étant pas toujours dans la course,
C'est sûr ça vous fait rigoler
Quand vous me dites :"Reine du couscous":
***
Et en passant du coq à l'âne
***
J'aimerai alléger vos peines
 Et je ferai n'importe quoi
 Sur un plateau offrir des joies
 Mais ne suis ni Fée ni Reine ...
 
 Si je pouvais être une étoile
 Ma lumière viendrait éclairer
 Toutes vos zones d'ombres cachées...
 Aujourd'hui j'ai parlé sans voile ...
 
Vous peindrais belle la vie sur toile
 En la signant de mes baisers
Maintenant en fin des années
Sachez que ma vie fut royale ...
 
Liliane

Sortie

Yvette Nico