Texte de M Gérard

 

 

J’ESPERE QU’UN AUTRE JOUR….

 

  

Sur mon tapis volant je fonce dans la nuit

A la recherche du jour et de la lumière,

Vainement je cherche l’entrée d’un paradis

Mais je ne survole que des amas de pierres.

 

Je vais plus dans l’ombre qu’au travers des lueurs.

Dans un labyrinthe de teintes infernales

Je zigzag entre du froid et de la tiédeur,

Souvent !  Trop souvent je suis loin de l’idéal.

 

Je constate que le mal est prépondérant.

Bien déterminé à prendre les bonnes places

Il met en œuvre des armées de mécréants ;

Je constate qu’il est permanente menace !

 

Des ombres tenaces voilent l’éclat du jour.

Quoi que colossales, les illuminations

Palissent quand le ciel offensé reste sourd

Et laisse s’accomplir de mauvaises actions.

 

C’est bien pour cela que j’aperçois des grisailles

Qui tentent d’obscurcir les éclats du soleil

Et que j’entends autant de glas de funérailles ;

Ce sont des visions et des rumeurs qui m’effrayent !

 

J’espère qu’un autre jour sera plus aimable

Et que me viendront des images de douceurs

Et des musiques de bonheurs incomparables,

J’oublierais alors, pour un temps, les défaveurs !

M. Gérard.

....

Retour

Yvette De France