Texte de M Gérard

 

Résolution

 

A la lueur de mon âme cautérisée

Je vois des flammes qui dévorent un passé

Où j'ai bien trébuché.

Je regarde brûler ce feu qui met du jour

Dans ma naïveté

Et me montre d'autres parcours.

 

Alors ! Je n'irai plus courir dans ces déserts

Où je ne rencontrais que des sables amers

Et des rochers maudits.

Je me dirigerai où surgit l'oasis,

Immense jardin vert

Gorgé de fruits et de sursis.

 

Aussi je n'irai plus braver ces océans

Acides qui rongent les étraves

Et en font des épaves.

Je suivrai, sagement, les tranquilles courants,

De liquides suaves,

Qui naissent dans les firmaments.

 

Je ne m'engagerai plus dans les jungles tristes

Qui emprisonnent les volontés humanistes

Dans des filets trompeurs.

Je contournerai ces massifs obscurantistes,

Où germent les erreurs,

Pour prendre les routes meilleures

Menant aux vives clartés

Et aux grandes félicités !

 

M. Gérard.

Retour

Yvette De France