Texte de M Gérard

 

 

Simple trajet….

 

 

Dans les prés, dans les champs, dans les verts pâturages

Et dans la forêt, j'ai forgé ma signature.

Loin des villes, dans la plus pure des natures,

Je me suis fait tout seul comme un petit sauvage.

 

Avec des sabots j'ai tenté mes premiers pas,

C'était lourd aux pieds, pas commode pour marcher.

J'ai plus d'une fois, sans le vouloir, trébuché

Mais j'ai continué pour aller au-delà !

 

D'abord pour, à l'école, apprendre l'A.B.C.

Puis quelques règles de calcul et de grammaire,

Un peu de Géo et d'histoire douce amère;

Des leçons de civisme et de civilités.

 

Il n'était pas question de cycles supérieurs,

Seul comptaient les travaux  des bois et de la terre

Et malgré un regard vers des cieux plus ouverts

Il a bien fallu se donner au dur labeur.

 

Et nous sommes beaucoup sur un même parcours

Où dès la sortie de l'école nous étions mûrs

Pour les tâches de la forêt et des cultures ;

Juste pour vivre, pas pour faire des concours !

 

Et moi, tout en cognant, dans l'immense forêt

Sur les pauvres sapins, je rêvais d'évasion.

J'aurais voulu n'être qu'un simple papillon

Pour planer, de temps en temps, sur d'autres ballets.

 

Le destin, qui m'avait assigné la forêt

Comme résidence de vie et de travail,

Me permit un jour de sortir de cette faille;

Ce fut une échappée vers d'autres camouflets !

 

Avec du recul je revois chaque saison

Que j'ai traversé sans quitter mes gros sabots

Printemps, été, automne, hiver ; Des froids ! Des chauds !

Un simple trajet mais sans heurts ni trahisons !

M. Gérard.

....

Retour

Yvette De France