Naissance d'une étoile

 

 

En ce jour de juillet, une étoile est née.

Petite étoile du bonheur, tu as dès ton arrivée,

Illuminé nos cœurs, éclairé nos pas,

Sur les chemins de la vie.

Petite étoile sans défense.

Il nous fallait te protéger.


Tu imposais déjà par ta présence,

Petite étoile chérie,

De nous tu savais déjà profiter.

De nos faiblesses, de notre amour,

Petite étoile pleine de malice,

Souvent tu nous jouais des tours.

 

Tu avais même fais de ton père un complice.

Un être s’en va, une étoile s’éteint

C’est un grand malheur.

 

Un bébé vient de naître,

Une autre étoile s’allume,

Avec elle un grand bonheur survient.

C’est ainsi, c’est la vie.

Depuis toujours c’est le destin.

Chaque étoile trouve sa place

Dans la constellation.


Nous avons souvent imaginé

Où tu aurais la tienne.

A côté du chariot ?

Je n’y trouve pas de ressemblance,

A part si ce n’est dans les noms

La consonance

(Chariot Marcot)

Où bien à côté de la grande Ours ?

 

Peut-être…..car parfois

Tu es un peu bourru !

Non je ne pense pas, je sais

Que sous cette apparence

D’homme fort se cache un monsieur

Au grand cœur.

Personne ne dira que j’ai tort.

Tu sais beaucoup donner à ta façon,

C’est une constatation

Ce n’est pas nouveau,

c’est une révélation,

La mienne !

 

Ta place est à la droite

De l’étoile du  berger

Etoile si lumineuse, qu’elle nous éclaire

Dans n’importe quel pays.

Jamais avec elle on ne se perdra.

 

Toi notre étoile du bonheur,

Pour la vie entière ,Tu vas nous éclairer.

Toujours aussi radieuse

Dans nos cœurs à jamais,

Tu brilleras.

 

En ce jour de juillet,

Une étoile est née,

Nous l’avons tout simplement appelée

NICOLAS 

              

Auteur: Poupée  octobre 2006

Retour

mise en page Yvette De France