Pays-Bas

Urk

Photos de Eva Lechner

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com
Urk est la plus petite et la plus ancienne commune de la province du Flevoland aux Pays-Bas. Urk a été mentionnée pour la première fois au Xe siècle. C'était alors une île du lac de l'Almere. Au XIIIe siècle, suite à des incursions de la mer du Nord, l'Almere devint le Zuiderzee  en 1932 puis l'IJsselmeer. À partir de 1939, année de l'achèvement de la digue reliant Urk à Lemmer, Urk n'a plus été une île, et en 1942, Urk est devenue une ville côtière sertie au nord et à l'est dans les terres de ce grand polder

Urk est restée une communauté très soudée et très fermée, et profondément ancrée dans la religion protestante. Le dialecte local,  est resté particulièrement vivant. Urk possède la plus grande flotte de pêche des Pays-Bas. La principale activité d'Urk a toujours été la pêche. Après la création de l'IJsselmeer, les Urkers ont dû aller pêcher dans la mer du Nord. La hausse du prix du poisson a considérablement enrichi Urk. La mer a, dans le passé, pris de nombreuses vies. Un monument aux pêcheurs disparus,  est constitué d'une statue d'une femme fixant la mer, attendant vainement les retours de son mari et de ses enfants.
 

La première occurrence du nom "Urk" se trouve sur un certificat de donation écrit en latin que fit, en 966, l'Empereur romain germanique Otton Ier au couvent Saint-Pantaléon de Cologne : unre certaine île au milieu de l'Almere, qui est appelée Urch.
La famille van Kuinre posséda la seigneurie d'Urk et Emmeloord jusqu'en 1475. De 1475 à 1614, la famille Zoudenbalch d'Utrecht lui succéda. Puis, de 1614 to 1660, ce furent les Jonkheers van de Werve (une importante famille d'Anvers).
De 1660 à 1792 Urk et Emmeloord appartiennent à la municipalité d'Amsterdam
Depuis 1792, Urk a appartenu à la province de Hollande jusqu'en 1950. Elle a été ensuite transférée à la province d'Overijssel, puis, à compter de 1986, à celle du Flevoland.  Urk a pu s'étendre sur le polder après la Seconde Guerre mondiale. De nombreux habitants qui avaient dû partir du fait de la surpopulation purent alors revenir à Urk.

L'un des dialectes les plus anciens et les plus distincts du néerlandais est celui parlé à Urk. Presque tous les habitants le parlent et l'utilisent quotidiennement. Le dialecte d'Urk a gardé de nombreuses caractéristiques anciennes qui ont disparu il y a bien longtemps du néerlandais. Le dialecte comporte également des traits antérieurs au néerlandais et qui n'ont jamais fait partie du néerlandais

Une fameuse légende locale est l'histoire que racontent les parents aux enfants qui les questionnent sur l'origine des bébés. Un grand rocher situé à une trentaine de mètres du rivage, y tient un rôle important.

Pour les habitants d'Urk, il y a deux sortes de gens : les étrangers et les Urkers. Les étrangers naissent généralement dans un chou à moins qu'une cigogne ne les apporte à leurs nouveaux parents.

Dans l'histoire, une cigogne vole depuis l'Égypte pour déposer le bébé sur la pierre. Quand le bébé est sur le point d'arriver, le futur père doit aller à Schokland prendre la clef donnant accès à la pierre. De ce fait, lorsqu'on demande à un habitant d'Urk s'il est déjà allé à Schokland, on lui demande en réalité s'il a des enfants.

Autrefois, lorsqu'Urk et Schokland étaient encore des îles du Zuiderzee, le futur père devait aller chercher la sage-femme avec son bateau puis aller chercher la clef à Schokland et enfin passer à l'Ommelebommelestien prendre le bébé. Il pourrait aujourd'hui faire le trajet en voiture mais il doit néanmoins continuer de le faire en barque. La porte dans la pierre étant parfois sous le niveau de la mer, elle n'est pas facile à trouver.

Quand la porte était enfin trouvée, il fallait laisser un petit quelque chose. Traditionnellement, on laissait un florin pour une fille et deux pour un garçon. Aujourd'hui, le prix est de deux euros, pour tous, les lois néerlandaises interdisant toute discrimination.

Durant ce temps, la future mère devait prétendre rester au lit avec un clou planté dans son pied droit, pouvant ainsi célébrer sa maternité.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sortie