Angola

Bailundo

Photos de José Da Palma

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com

L'Angola, est un pays du sud-ouest de l'Afrique, limitrophe de la République démocratique du Congo, la République du Congo, la Namibie et la Zambie. Le pays est un quadrilatère reliant l'Afrique centrale francophone à l'Afrique australe anglophone.

Ici Chiumbo

le hameau de Chiumbo, et la petite ville de Bailundo

La comune de Chiumbo, au nord est de la villa de Huambo, appartient à cette province et était autrefois connue par le nom de Vista Alegre (Joyeuse Vue). Elle se trouve sur le plateau central de l'Angola, a une altitude de 1823 mètres sur le niveau de la mer.

La petite ville de Bailundo, à 75 km au Nord de Huambo, par contre, à un intérêt historique important, comme il est d'ailleurs visible para la majestueuse statue du roi Ekwikwi II, qui se trouve a l'entrée de la ville.
 
Ce personnage a vécu vers la fin du XIXème siècle. Pendant son royaume, il a démontré une énorme capacité visionnaire, et il laissé une marque tangible de son savoir faire dans toute la région du plateau central angolais. Sachant que les portugais occupaient déjà la côte et qu'ils menaçaient d'envahir le plateau central depuis le nord, il a préparé son peuple pour cette invasion, leur faisant cultiver d'avantage les terres, et en gardant les récoltes, surtout de maïs, la base de l'alimentation des peuples Bantos, dans des endroits sûrs. Les surplus lui on permis de développer un commerce fluorescent avec d'autres rois voisins surtout vers l'Est, et de fortifier ainsi la présence de son peuple dans la région. En même temps, il a armé ses hommes, et les a préparé pour la guerre qu'il s'attendait déjà contre l'envahisseur portugais. Son successeur, Numa II, s'est finalement vu engager dans des combats furieux contre les forces portugais, et, malgré sa préparation, les gents du Bailundo on fini par se laissé dominer par manque de puissance de feu contre la moderne artillerie de l'armée portugaise.
 
La ville s'appelait originalement Halavala, et depuis la conquête portugaise en 1896, a été renommé Teixeira de Sousa, en hommage au jeune lieutenant de l'armée portugaise qui l'avait reconquise au roi Numa II. Elle a repris le nom de Bailundo après l'indépendance de l'Angola en 1975.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sortie