<

 

Allemagne

Soest médiévale

Photos de Eva Lechner

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com

Soest - ville millénaire et pourtant restée jeune
Les siècles passés ont formé la ville et en ont forgé l’image ; ils se mettent à revivre dans toutes ses ruelles et ses moindres recoins. Soest respire le souffle de l’histoire et puise dans un riche passé, qui remonte jusqu’à l’âge de pierre. la « capitale secrète de la Westphalie avec ses 50 000 habitants » a été au nombre des plus importantes villes westphaliennes, ce qui se manifeste par une série de bâtiments majestueux comme par exemple l’église Ste. Marie   des Prés (1313) qui compte parmi les plus belles églises-halles gothiques d’Allemagne. Au centre de la vieille ville s’élève la puissante tour romane de l’église St. Patrocle qu’on nomme aussi « Tour de Westphalie ». A quelques pas de là, la célèbre chapelle St. Nicolas du 12ème siècle semble se tapir à son côté. Seulement la rue piétonne sépare St. Patrocle de l’église St. Pierre, la « vieille église », qui se trouve être la plus vieille construction d’église en Westphalie au huitième siècle. Les remparts de la ville presque entièrement conservés. Il est encore aujourd’hui possible de faire le tour de la ville sur les remparts et de jeter de là-haut un coup d’œil sur les jardins verdoyants à l’intérieur de la ville.  Il ne faut pas oublier la porte Osthofentor. Une promenade sur les remparts ou dans les anciens fossés est toujours un événement, particulièrement au printemps, à l’époque des arbres fruitiers en fleurs -  ou bien quand s’y déroule le plus grand marché aux puces de la région où défilent environ 40.000 visiteurs. Les citoyens de la ville savent conserver avec soin leur patrimoine et lui insuffler une vie nouvelle. Des initiatives privées se joignent aux institutions publiques pour la restauration d’églises de grès vert et de maisons à colombage, l’aménagement de bâtiments historiques pour une nouvelle utilisation ou la rénovation sensible de la vieille ville. On compte environ 600 bâtiments classés. Et on pourra aussi bientôt admirer l’entourage du ruisseau de Soest avec plantations, maisons à colombage et vieux pavés. Plusieurs musées sont à la disposition des visiteurs : musée « Burghof », musée de la porte Osthofentor, musée des pompiers, musée de l’ancienne armée belge en Allemagne, musée technique ainsi que le musée « Wilhelm-Morgner-Haus ». Soest a joué un rôle important dans la vie de certains peintres bien connus tels que Conrad von Soest, Heinrich Aldegrever, Otto Modersohn, Wilhelm Morgner, Christian Rohlfs et Hans Kaiser. Entre la bonne cuisine et les églises, il y a de plus l’occasion de faire les courses au centre de la ville historique. On y trouve de tout. Cela est apprécié  des habitants de la ville, mais et aussi des  180.000 personnes vivant dans la région.
La vie culturelle à Soest est riche et variée. Qu’il s’agisse de la fête de la vieille ville ou de  danses modernes, il y en a pour tous les goûts.

 
Soest, la ville la plus ancienne de Westphaliele et plus vieil hôtel de la ville qui reçoit des hôtes depuis 1304
la cathédrale St Patrokli, construite en 965
Le vieux Soest des maisons du 15 ème et 16 ème siècle
la ruelle montant à l'église protestante St Maria sur Höhe, construite en 1220
Le vieux Soest l'église St Maria zur Höhe
portail de l'église Ste Marie-des-Prés (1313),une des plus belles églises d'Allemagne
la vieille brasserie
La place du marché et l'hôtel de ville (1713-1716) 

la sculpture de St Patrokli, patron de la ville

L'autel (15 ème siècle) et le portail de l'église St Petri ,construite au 8 ème siècle
L'église Ste Marie-des-Prés à Soest et de la peinture sur glace (15 ème siècle). à l'intérieur de l'église
L'église Ste Maria zur Höhe à Soest (12 ème siècle) et son intérieur. La croix est de 1200

 Merci à Éva Lechner pour ces photos à l'intention d'une compatriote, habitant le bout du monde