Belgique

Namur

Abbaye d'Orval

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com

Photos de Gérard Berger

L'abbaye Notre-Dame d'Orval ou abbaye d'Orval est un monastère cistercien-trappiste situé en Belgique à Villers-devant-Orval dans la province de Luxembourg. Fondée par des bénédictins au XIe siècle, elle passe à l'ordre de Citeaux en 1132 avec l'arrivée de moines de l'abbaye de Trois-Fontaines. Les moines sont chassés et les biens de l'abbaye sont confisqués comme « biens nationaux » lors des troubles qui suivent la Révolution française. Les bâtiments sont détruits et abandonnés.

L'abbaye est reconstruite, et la tradition monastique relevée, en 1926 par une communauté de cisterciens-trappistes venue de l'abbaye Notre-Dame de La Trappe.

Isolée au milieu de terrains boisés, l’abbaye se trouve à deux kilomètres au nord-est du village de Villers-devant-Orval, à un kilomètre au nord de la frontière française, à l’entrée d’une enclave de la Belgique en territoire français. Elle est bordée à l’ouest par la route nationale 88 reliant Florenville et Athus Aubange.

Le site de l'abbaye  est occupé dès l'époque mérovingienne. Une chapelle y est construite au Xe siècle. En 1070 un groupe de bénédictins venus de la Calabre (Italie) y bâtit une église et un prieuré, sur des terres données en usufruit par le comte de Chiny, Arnoul Ier.

Vers 1076 la suzeraine, Mathilde de Toscane, passe dans la région et ratifie la donation faite par son vassal aux moines bénédictins. C’est à cette époque qu’a lieu le célèbre incident de l’anneau tombé dans une fontaine et reparu comme miraculeusement

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sortie