France

Les Ardennes et Monthermé

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com

Photos de Régis Guérin

Les Ardennes sont un département français de la région Champagne-Ardenne. il est le seul de la région à disposer d'une frontière avec la Belgique.

Traversé dans sa partie septentrionale par la vallée sinueuse de la Meuse, c'est dans cette région de ce département que se concentre l'essentiel des habitants et des activités où Charleville-Mézières et Sedan en sont les principaux centres urbains.

Le département fait partie de l'Académie de Reims et de la Cour d'appel de Reims. Il est limitrophe des départements français de la Meuse, à l'est, de la Marne, au sud, et de l'Aisne, à l'ouest. Au nord, il confine avec la Belgique, plus précisément avec la Région wallonne.

le département des Ardennes est le plus petit des quatre départements qui forment la région Champagne-Ardenne l'Ardenne, plateau profondément entaillé par la Meuse et ses nombreux affluents, qui s'étend surtout sur la partie wallonne du sud de la Belgique, mais aussi au Luxembourg ainsi qu'à l'Allemagne Son point culminant dans le département est situé sur le versant méridional de la Croix-Scaille à 504 m d'altitude.

C'est dans cette partie du massif ardennais que serpente la Meuse en une pittoresque vallée, connue localement comme « la valleye ». S'écoulant dans la partie septentrionale du département des Ardennes, elle arrose d'amont en aval les villes principales de Sedan et de Charleville-Mézières et reçoit de nombreux affluents dont les principaux dans le département sont la Semois et la Chiers.

Au sud du département où coule l'Aisne s'étend la vaste plaine dénudée de la Champagne crayeuse, anciennement dénommée Champagne pouilleuse, prolongée au sud-ouest par la petite région céréalière du Porcien, tandis que la Thiérache à l'ouest et l'Argonne à l'est constituent des terroirs très fortement individualisés.

1- Montcy Notre Dame   village en aval de Charleville Mézières
 
place Ducale place principale de Charleville Mézières

Monthermé 2792 habitants est une commune française, située dans le département des Ardennes et la région Champagne-Ardenne.

Située dans le massif de l'Ardenne, la commune de Monthermé s'est développée de part et d'autre d'un méandre de la Meuse et d'un de ses principaux affluents, la Semoy. Monthermé a été un important centre industriel de la vallée de la Meuse et de la Semoy durant la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle : des scieries, des forges et une industrie verrière s'y sont développées en grande partie grâce aux transports fluviaux et ferroviaires, mais son activité a fortement décliné après les années 1970.

L'église Saint-Léger est l'une des trois églises bâties sur la commune. Les parties les plus anciennes, comprenant le mur nord de la nef, la croisée du transept et le croisillon nord sont datés de la fin du XIIe siècle. L'édifice fut en grande partie détruit en 1445 par une incursion d'une bande de pillards nommés les Écorcheurs à la solde d'un prince de Liège. Reconstruite, elle fut consacrée en 1452 par l'archevêque Jean II Jouvenel des Ursins. L'édifice connut plusieurs modifications, notamment durant les Guerres de religion où il fut fortifié. À l'intérieur, on peut observer une cuve baptismale fin XIIe-début XIIIe. Le maître-autel, en marbre, aurait été réalisé en 1783 par un artiste de Charleville-Mézières, François Feuillat. À voir également, les fresques du XVIe siècle.

L'édifice a été classé au titre des Monuments historiques en 1959

L'abbaye fut fondée en 1128,à la "Bouche de Semoy" au confluent de la Meuse et de la Semoy  L'église de la communauté de chanoines Prémontrés fut détruite par un incendie volontaire durant la nuit du 16 au 17 août 1696. La façade ouest de l'édifice fut réparée trois ans plus tard. L'église, les ruines de la maison canoniale et le sol du jardin jusqu'à la Semoy ont été classés au titre des Monuments historiques en 1963

la meuse à Bogny sur Meuse
 
la meuse à Bogny sur Meuse
 
un chevalier des légende de Meuse
 
la statue des 4 fils Aymon
 
Bogny
 
les 4 fils Aymon qui furent transformés en pierre lors de leur fuite comme dit dans la légenden
 
les 4 fils Aymon qui furent transformés en pierre lors de leur fuite comme dit dans la légenden
 
 
 
les 4 fils Aymon qui furent transformés en pierre lors de leur fuite comme dit dans la légenden
 
 
 
Continuons la balade dans le département
 
place Ducale place principale de Charleville Mézières
 
 
 
Les vitraux de la Basilique de Charleville Mézières
   
Les vitraux de la Basilique de Charleville Mézières
   
Les vitraux de la Basilique de Charleville Mézières
   
Les vitraux de la Basilique de Charleville Mézières
Les vitraux de la Basilique de Charleville Mézières Les 62 verrières de l'édifice, émanant d'un seul artiste et développées
autour d'un même thème, constituent une ouvre d'art unique en Europe. C'est le peintre et sculpteur René Dürrbach (1911-1999), collaborateur et ami de Picasso, Delaunay et Léger, qui les réalisa de 1955 à 1979.

Cette composition de plus de 1 000 m2, axée sur la dualité entre la « Vierge Noire de Mézières » et la « Vierge de Lumière » qu'est Notre-Dame d'Espérance, est un témoignage exceptionnel de l'art sacré non figuratif du milieu du XXe siècle, totalement soumis aux exigences architecturales et spirituelles de l'édifice. L'ouvre est conçue comme un parcours initiatique basé sur les signes, les
nombres, les couleurs et les symboles fondamentaux de la tradition chrétienne.
 

Photos de Régis Guérin

Sortie