Monaco

Photos de Maryvonne Calcagno

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com

Monaco, 33 887 habitants est un pays d’Europe de l’Ouest ainsi qu’une commune du même nom occupant la même superficie que l’État .  Située au bord de la mer Méditerranée, le long de la Côte d'Azur, à près d'une vingtaine de kilomètres à l’est de Nice. Entourée par les villes françaises de Cap-d'Ail, Beausoleil, et Roquebrune-Cap-Martin, mais bénéficiant d'un accès direct à la mer et d'eaux territoriales rejoignant les eaux internationales, Monaco est située le long de la mer Méditerranée, sur la Côte d'Azur, à mi-chemin entre Nice et la frontière italienne

Dépendante de la République de Gênes dont les Grimaldi étaient une des familles patriciennes, relativement autonome depuis 1297, elle est devenue une monarchie constitutionnelle et est dirigée depuis 2005 par le prince souverain Albert II de Monaco de la dynastie des Grimaldi qui est l'une des plus anciennes dynasties régnantes du monde L’histoire moderne de Monaco a fortement été marquée par la famille Grimaldi qui règne presque sans discontinuité sur la principauté depuis le XIIIe siècle. C'est le  le deuxième plus petit État indépendant du monde après le Vatican. c’est le pays le plus densément peuplé au monde.

 la principauté de Monaco bénéficie d’un climat méditerranéen particulièrement clément et dispose de nombreuses installations hôtelières de luxe. Le Grand Prix automobile de Monaco s’y déroule et des attractions sont présentes tout au long de l’année dont le Casino de Monte-Carlo, le Musée océanographique et le Palais princier.

Les premières traces de vie à Monaco remontent à environ 300 000 ans avant J.-C. La protection qu’apportent le rocher de Monaco ainsi que le port naturel et abrité ont attiré de nombreuses peuplades : Ligures, Phéniciens, Grecs, Romains, Sarrasins.

 Afin de pallier le manque de ressources financières  le prince Charles III eut l'idée d'autoriser, en 1856, la création de maisons de jeux et de casino sur le territoire monégasque ,afin de permettre à la principauté, en s’enrichissant, de se développer rapidement. En 1863, Le prince de Monaco disposait des pleins pouvoirs  jusqu’à l’octroi de la constitution de 1911, qui fait du pays une monarchie constitutionnelle. En juillet 1918, un traité accordant une protection limitée de la principauté par la France est signé entre les deux pays. Le traité fait partie du traité de Versailles et établit que le petit État devra s’aligner sur les intérêts politiques, militaires et économiques de la France.

Le prince Rainier III accède au trône après la mort de son grand-père le prince Louis II (le stade de l’AS Monaco porte d’ailleurs son nom), en 1949.

Le 18 octobre 1962, Monaco récupère l'ensemble de ses privilèges, ainsi qu'un renforcement de sa souveraineté, et ce malgré de très importantes concessions d'ordre fiscal concernant les revenus des sociétés du Rocher et les opérations financières monégasques. Cette crise permet la rédaction et l'adoption d'une nouvelle constitution pour la principauté, abolissant la peine de mort, autorisant le vote des femmes et mettant en place une cour suprême garantissant les libertés fondamentales.

En 1982, la principauté est endeuillée par la mort soudaine de la princesse Grace de Monaco, épouse de Rainier III et mère de l’actuel prince de Monaco Albert II, victime d’un accident sur la D37  Sa fille Stéphanie de Monaco survit à cet accident.

En 1993, Monaco devient officiellement membre des Nations Unies.

En 2004, la principauté de Monaco rejoint le Conseil de l'Europe après de nombreuses tractations et une modification de la loi électorale rendant systématique une représentation de l’opposition au Conseil national par un mode de scrutin ayant une composante proportionnelle.

À la mort du prince Rainier III, survenue le 6 avril 2005, c’est son fils Albert , jusque-là prince héréditaire et marquis des Baux, qui devient prince souverain. Les cérémonies marquant son avènement se sont déroulées le 12 juillet 2005, celles de son intronisation officielle le 19 novembre 2005.

Le climat de Monaco est de type méditerranéen avec des hivers doux et humides et des étés chauds et secs avec énormément de soleil. La température moyenne est de plus de 16 °C.

La nationalité monégasque s’obtient par décision souveraine du prince. Les critères d’admission nécessaires mais non suffisants, la décision appartenant au prince sont, notamment, d’être résident depuis 10 ans  et de renoncer à sa nationalité antérieure.

D’après la Constitution de Monaco de 1962, seul le français est langue officielle Le catholicisme est religion d'État mais la liberté de culte est garantie par la constitution.  Quatre autres églises et deux chapelles La majorité des 7 200 Monégasques adhèrent à cette religion. Le protestantisme est la deuxième religion de la principauté avec deux temples

Principauté indépendante, Monaco est une monarchie constitutionnelle depuis 1911, avec un prince à la tête de l’État.  

Cathédrale
Chapelle de la Visitation
Escalier menant à l'Ancienne gare
Le Boulingrin
Musée océanographique
le Port de Fonvielle
Vue sur le Port
théâtre du Fort Antoine
Stade Louis 2
Ancienne tour au pied de l'Hôpital
Belle maison Boulevard d'Italie
Boulevard des Moulins
Caserne
Conseil National - ancien musée d'Anthropologie
Décor de maison
Eglise Saint Charles
Palais de Justice
Passage du Coin
Petit passage entre 2 ruelles
Place de la Visitation
Place du Palais canons
Relève de la garde devant la caserne
Rue Basse
Rue de l'Eglise
Rue des Carmes
Sainte Dévote Sainte Patronne de la principauté
sporting d'Hiver
Rampe major
Vue sur Fonvielle
Vue sur les remparts
Palais de la scala ancien Grand Hôtel
Port de Fonvielle
 
 
 
 
 
 

Monaco tire la majeure partie de ses revenus des services, de la TVA monégasque, du commerce ainsi que de l’immobilier qui génèrent environ 40 000 emplois pour un chiffre d’affaires de plus de 11 milliards d’euros. Contrairement à une légende tenace, le tourisme n’arrive qu’en troisième position etle fameux casino de Monte ne participe que pour moins de 4 % au budget de l’État.

Depuis les accords du 18 mai 1963, Monaco et la France forment un ensemble fiscal au regard de la TVA. Monaco collecte sur son territoire la TVA qu'elle verse à la France qui lui rétrocède sa quote-part. À compter du 1er janvier 1999, l’euro est introduit sur le territoire monégasque et, depuis le 1er janvier 2002, les pièces et les billets libellés en euro ont cours légal en principauté au même titre que les pièces nationales.

 
 
 
 

 

 

 

 
 
 
 

L’industrie représente environ 8 % du PIB de Monaco. Une centaine de petites industries non polluantes et à haute valeur ajoutée emploient environ 3 800 personnes, soit environ 9 % de la population salariée . Les premières entreprises (entreprises industrielles de la Brasserie de Monaco, de la minoterie et de la chocolaterie)ont commencé à s’installer sur le premier terre-plein de Fontvieille, à partir de 1906. Ces entreprises se concentrent principalement sur les 250 000 m² de terrain gagnés sur la mer lors de la construction du terre-plein de Fontvieille .

Le secteur "chimie-pharmacie-cosmétologie" apparaît comme le plus représenté  des revenus de l’industrie, mais les industries de fabrication de matériel électrique et électronique, ainsi que de transformation de matières plastiques sont également présentes. L’imprimerie et le cartonnage contribuent également à hauteur de 6 %

 Monaco est la deuxième ville la plus chère du monde derrière Londres en ce qui concerne les prix de l’immobilier  En raison d'un développement économique rapide et des choix urbanistiques du prince Rainier III, de nombreux immeubles de grande hauteur gratte-ciel ont été construits. Contrairement à beaucoup de villes densément peuplées, les immeubles de grande hauteur à Monaco sont cependant presque exclusivement résidentiels, et non pas à usage commercial.

Sortie