France

Palavas Les Flots

Photos de Yvette Nico

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com

Palavas-les-Flots est une commune française du département de l'Hérault, dans la région Languedoc-Roussillon. la commune est membre de la communauté de communes du Pays de l'Or 

Palavas-les-Flots est une station balnéaire située à environ 6 km à vol d'oiseau au sud du centre de Montpellier, au bord du golfe du Lion et de la mer Méditerranée. Par la route, le trajet fait environ 10 km. Son territoire émergé est composé de cordons dunaires séparant deux étangs  et la mer. Elle est limitrophe de Lattes au nord, Pérols au nord-est, Mauguio à l'est, la mer au sud et Villeneuve-lès-Maguelone à l'ouest.

L'agglomération principale se trouve au débouché du canal qui relie le fleuve côtier Lez à la mer. Elle se prolonge le long de l'avenue Saint-Maurice vers l'est jusqu'à la commune de Mauguio et sa station balnéaire de Carnon. Palavas est reliée à Montpellier et à l'arrière-pays par la voie express D986. On peut prendre l'A9 "La Languedocienne"  et l'A75 "La Méridienne. Une piste cyclable allant de Lattes à Palavas-les-Flots a été aménagée sur l'ancien trajet du Petit Train.  La ville est desservie par la ligne 131 de Hérault Transport qui rejoint Montpellier par Lattes.

À l'origine, Palavas était un petit village de pêcheurs vendant leurs prises aux halles Castellanes au centre de Montpellier. Le village était le plus souvent fui à cause des moustiques des étangs. Il est néanmoins un point de la défense côtière sous l'Ancien Régime, incarné par la Redoute de Ballestras.

Palavas devient le chef-lieu d'une nouvelle commune en 1850 par démembrement d'une partie des territoires des communes de Lattes, Mauguio et Villeneuve-lès-Maguelon Elle prend le nom de « Palavas-les-Flots  en 1928. La mode des bains de mer à partir du XIXe siècle attira des touristes locaux et des activités saisonnières. En 1872, un train d'intérêt local fut mis en service qui acheva d'assurer la notoriété de la station ; ce train fut croqué par le dessinateur Albert Dubout. La démoustication réalisée dans les années 1960 règle cette contrainte et accélère le développement touristique du littoral.

Palavas-les-Flots accueille l'Institut Saint-Pierre qui soigne des enfants malades, il subsiste une activité de pêche mais le gros de l'activité économique est représenté par le tourisme.

Les plages  attirent un très grand nombre de touristes qui logent sur place hôtels, résidences, campings ou dans les communes proches comme dans les campings de Lattes et Pérols. Cette affluence a marqué Palavas d'une image de lieu de vacances populaires.

Deux musées rappellent l'œuvre d'Albert Dubout dans la redoute de Ballestras et le « petit train » qui desservit la station de 1872 à 1968.

En 1917, des religieux et des médecins créent, sur la rive droite, l'institut Saint-Pierre destiné aux enfants. Cet hôtel thérapeutique, spécialisé dans la rééducation fonctionnelle et l'audiophonie, permet aux jeunes malades de profiter des bienfaits de la mer. Palavas dispose d'un casino sur la rive droite depuis la fin du XIXe siècle. Au "Grand Casino Granier", on joue à la boule, au jeu de cartes. Le bâtiment servira aussi de salle de cinéma. Le casino sera réputé pour ses spectacles d'opérette.  Le château d'eau, haut de 45 m, dont le coffre de béton a été transformé, est devenu le « Phare de la Méditerranée ». Il accueille depuis quelques années le palais des congrès et tout en haut un restaurant panoramique tournant avec un panorama magnifique. 

L'église Saint-Pierre : située au centre du village, sur la rive gauche du canal,  a été construite en 1896 par souscription, pour remplacer l'église de planches. Bâtiment simple, de style néo-roman, elle ne possède qu'une seule nef avec une tribune dans le fond.  La Chapelle Notre Dame de la Route : située à l'est de Palavas, en direction de Carnon sur la place Paul Bruniquel, elle a été bénite le 1er mai 1961 par Mgr Tourel. Elle a été financée par une souscription levée par l'Abbé Pierre Bruniquel.

Palavas est sous l'influence du climat méditerranéen pluvieux en automne et sec le reste de l'année, il y fait plutôt chaud. La ville subit par ailleurs le mistral et la tramontane

Palavas-les-Flots est jumelée avec : Sainte Catherine de la Jacques Cartier au Canada, Québec. et  Ville de Bayside Australie  dans l'État de Victoria.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sortie