France

Aigues Mortes

Photos de Yvette Nico et  Siman Claude

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com

 
Aigues-Mortes , 7120 habitants est une commune française, située dans le département du Gard et la région Languedoc Roussillon.

Par le réseau routier, Aigues-Mortes est située à 35 Km environ de Nîmes  et 30 Km de Montpellier. 

Le territoire communal est composé d'une partie de la plaine humide et des étangs de Petite Camargue. Il est séparé du golfe du Lion mer par la commune du Grau-du-Roi. Aigues-Mortes est cependant reliée à la mer par le canal du Grau-du-Roi.

Aigues-Mortes est l'une des 75 communes du Sud du Gard et fait également partie d'une des 34 communes du Pays Vidourle Camargue

Le site d’Aigues-Mortes est occupé depuis l’antiquité. Une colonie grecque de l’île de Rhodes serait venue au V° siècle AC se fixer à une embouchure du Rhône et fonde la colonie de Rhodanusia. De nombreux vestiges tels que des poteries, lampes, amphores, pièces de monnaies à l’effigie des différents empereurs romains, tuiles et lingots de plomb en attestent. Au V° siècle, des moines de l’abbaye bénédictine de St Victor de Marseille s’installent au milieu des marais, sur l’emplacement d’une ancienne villa gallo-romaine. La première abbaye sera faite de bois et de roseaux. Au V° siècle, une grande partie du territoire appartient aux religieux et ils y font bâtir leur première église. Maintes fois dispersés par les invasions sarrasines, ils reconstruisent leur abbaye avec la participation de Charlemagne, qui renforcera la protection de la côte. Il fait ériger en 791 la Tour Matafère pour la sûreté des pêcheurs et des ouvriers des salins, ainsi que pour la transmission des nouvelles : elle devait donner l’alerte à la Tour Magne de Nîmes en cas de danger. En 1229, le traité de Paris rattache le Languedoc à la couronne 

Le roi Saint Louis a été pour beaucoup dans la construction de la Citadelle. Ses reliques reposent  dans l'église, au plein centre de la ville  dans les remparts, car c'est d'ici que sont parties plusieurs croisades entre l'an 800 et 1200

 Le port d’Aigues-Mortes entame son déclin à partir du XIV° siècle. Il devient une charge très lourde, en effet les alluvionnements du Rhône, l’ensablement, le colmatage des graus entraînent des travaux très coûteux. Il est condamné par la concurrence du port de Marseille lors du rattachement de la Provence au royaume de France en 1481. L’économie à Aigues-Mortes Les activités économiques d’Aigues-Mortes restent liées aux ressources naturelles de la Camargue. Le vin et l’asperge des sables renommés pour leur saveur ensoleillée, la pêche et l’élevage traditionnels, les produits maraîchers, la récolte du roseau à  l’ancienne , la culture du sel autant de produits majeurs et traditionnels qui contribuent à l’identité de notre région.  Environ 50 hectares d’asperges sur toute la zone. Production : Entre 200 et 250 tonnes d’asperges récoltées par an, Le Salin d’Aigues-Mortes 10 800 hectares Production : 500 000 tonnes/an. Culture de la vigne et de l'asperge. L'élevage de taureaux et de chevaux de Camargue. Les deux sont élevés pratiquement à l'état sauvage dans les marais environnants.  Le taureau camarguais est plus petit que les taureaux de combat espagnol, trapu, les cornes et la tête hautes. Il mesure environ 1,40 m au garrot. Il est principalement destiné à la course à la cocarde qui est très populaire dans la région. Le cheval de Camargue est le compagnon indispensable des gardians pour se déplacer dans les marais et trier les taureaux. D'après certaines découvertes d'ossements, il semblerait que le cheval de Solutré de l'ère quaternaire soit son ancêtre. De ce fait, le cheval de Camargue n'est pas très grand, 1,50 m environ. Il possède une énorme résistance adaptée au terrain. Sa robe est marron à la naissance pour progressivement devenir blanche après quelques années. Le Vin des Sables Superficie du Vignoble : 3200 hectares de vignes sur la zone Production : environ 180 000 hectolitres de vin Nombre de producteurs : 12 producteurs sur la commune d’Aigues Morte

aujourd’hui, l’économie de la ville repose sur l’Industrie Touristique. Aigues-Mortes vit d’activités agricoles respectueuses de la flore et de la faune qui l’entourent. Estimation de fréquentation globale de la cité en 2007: 1105 000 visiteurs Grâce à son exceptionnel patrimoine médiéval qui fut florissant jusqu'au XIVe siècle et à son emplacement à proximité de la mer, la ville attire non seulement de nombreux touristes, mais encore des personnes de tout âge à la recherche d'un climat doux et ensoleillé

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sortie