France

La Salvetat-sur-Agout

Photos de Martine Lorillec

La Salvetat-sur-Agout  est une commune française, située dans le département de l'Hérault et la région Languedoc-Roussillon. Commune située au confluent de la Vèbre et de l'Agout dans la zone que l'on appelle les Hauts cantons de l'Hérault.

Station estivale perchée sur un promontoire dominant le confluent de la Vèbre et de l'Agout. Son nom évoque le temps où prélats, abbés, commandeurs fondaient des « villes nouvelles » sur leurs terres pour en assurer la mise en valeur. Les hôtes  de ces sauvetés  recevaient une maison et un lopin de terre. Plus tard, des raisons économiques et militaires conduisirent les autorités ecclésiastiques et les seigneurs à fonder des bastides.

Située dans le Parc Naturel Régional du Haut Languedoc, la Salvetat-sur-Agout est au cœur d'un pays de lacs, de rivières et de forêts.

Au départ de La Salvetat, une route fait le tour du lac de la Raviège. On peut accéder au bord de ce vaste lac de barrage  à la plage des Bouldouïres près de La Salvetat baignade surveillée, base nautique, ski nautique, voilier... puis, franchissant le barrage, on fait le tour du lac par la rive droite, en revenant par la rive gauche..
Posé au milieu de la forêt de hêtres et de sapins, le lac de la Raviège fait le bonheur des baigneurs et des passionnés de voile. Une base nautique permet de louer pédalos, canoës, bateaux, etc. La plage des Bouldouïres, située juste à côté du club nautique, est surveillée en juillet et août. Sur les berges, une foule de sentiers pédestres et VTT sillonnent les bois. La pêche constitue un autre loisir très apprécié.
C'est un barrage EDF qui est à l'origine du lac. il retient les eaux de l'Agout  Le nom du lac vient du hameau de Raviège qui fut englouti lors de la mise en eau du barrage en 1957.
la cité médiévale, la ville a laissé en héritage des vestiges remarquables dont une chapelle romane, et un pont du XIIe. Le vieux village recèle de belles voûtes à la tour de Cazal. La Salvetat offre de belles toitures d'ardoise qui s'enroulent en colimaçon autour du clocher de l'église, et les ruelles du vieux village