France

Vaucluse

Gordes Abbaye de Semanque

Photos de Armand Grimm et Martine Bakker

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com

le village de Gordes 

Gordes 2060 habitants est un village et une commune française, situé dans le département de Vaucluse, région Provence-Alpes-Côte d'Azur. C'est un des villages les plus visités du parc naturel régional du Luberon.

Perché sur un rocher, le village est classé parmi les plus beaux villages de France grâce à son patrimoine riche et varié : deux abbayes, de très nombreux hameaux anciens, plusieurs moulins à eau et à vent et plusieurs centaines de cabanes en pierre sèche ou bories.

Gordes est situé dans le centre du département de Vaucluse, sur le flanc sud des monts de Vaucluse, dominant du haut d'un piton rocheux la vallée du Calavon et faisant face à la montagne du Luberon.

La commune de Gordes est limitrophe de celles de Venasque, Le Beaucet et Murs au nord, Joucas et Roussillon, à l'est, Goult, Saint-Pantaléon, Beaumettes et Oppède au sud et Cabrières-d'Avignon et Saumane-de-Vaucluse à l'ouest. Elle se situe à mi-chemin de la route menant de Cavaillon à Saint-Saturnin-lès-Apt.

Le village de Gordes se trouve quant à lui à la limite entre ces deux reliefs, sur un promontoire calcaire des monts de Vaucluse, dominant la plaine du Calavon de 120 mètres en culminant à 370 mètres d'altitude.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Village des Bories

Lové sur les pentes des Monts de Vaucluse, à quelques encablures du village de Gordes, le village des Bories, classé monument historique, offre un témoignage inestimable du mode de vie en Provence, depuis les temps reculés jusqu'à nos jours.

Un chef d'oeuvre architectural

C'est au détour de sentiers pénétrant la garrigue ou des couverts de chênes verts que le visiteur découvre cet ensemble de trente cabanons de pierre sèche ressuscité et restauré par dix années de travail. Ces constructions typiques aux formes pures et simples représentent un chef d'ouvre architectural : le savant empilage de pierres non jointées avec une voûte en encorbellement. De petits cabanons qui reflètent si bien l'harmonie des éléments naturels, desquels émanent un caractère austère et, en même temps, une douceur extrême caressée par l'étonnante lumière de Provence.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
le village de Gordes 
 est situé dans la zone d'influence du climat méditerranéen.

L'activité économique principale de Gordes est le tourisme. Avec neuf hôtels (dont plusieurs quatre étoiles), de très nombreuses chambres d'hôtes (couvrant l'ensemble des gammes de prix), plusieurs agences immobilières faisant de la location saisonnière, des gîtes et un camping, la commune dispose d'une forte capacité d'accueil.

L'activité commerciale est également importante avec des commerces de proximité variés et plusieurs magasins de souvenirs et de vente de produits régionaux (santons, tissus, huile d'olive, miel. Par ailleurs, un marché provençal se déroule tous les mardis matin autour du château.

Gordes possède également deux centres de relaxation, de nombreuses piscines et bassins ainsi que plusieurs kilomètres de chemins de randonnée (GR 9, Véroncle. On trouve également dans le village des galeries d'art et lieux d'exposition.

La commune de Gordes attire également artisans et commerçants des métiers de l'immobilier : agents, architectes, constructeurs, paysagistes, décorateurs, maçons.

 
 
L'Abbaye de Sémanque est un monastère cistercien en activité située sur la commune de Gordes, dans le département français du Vaucluse région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Fondé en 1148 il devient l'abbaye en 1150 Celle-ci fait partie, avec l'abbaye de Silvacane et l'abbaye du Thoronet les trois sœurs provençales qui témoignent du grand rayonnement de l’ordre cistercien en Provence.
Aujourd'hui prieuré de l'abbaye de Lérins le monastère, situé dans le vallon où coule la Sénancole est toujours occupé par une communauté de moines cisterciens.
l'Ablatiale d'un style roman très sobre, est édifiée en calcaire Elle présente une orientation peu fréquente, le chevet étant orienté au nord-est et la façade principale au sud-ouest.
 Habituellement symbolique, celle-ci a été déterminée par le sens de la vallée. Une partie de l'abbaye se visite, comme le dortoir des moines de chœur, l'abbatiale,ou encore la salle capitulaire Les moines se réunissaient dans cette dernière, assis sur des gradins, pour lire et commenter les recevoir les vœux des novices, veiller les défunts et prendre d'importantes décisions. Une autre partie l'aile la plus récente au nord a hébergé, de 1977 à 1985, sous la direction de Claude Louis Renard les expositions de l'association Incitation à la Création, ainsi que le musée du Sahara à l'étage et une boutique de souvenir en rez-de-jardin, qui abrite aussi une librairie religieuse.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Abbaye Notre Dame de Senanque, Monastère Cistercien de 1148, niché dans le creux d'une vallée, au milieu de champs de lavande.
Mais le calme et la sérénité n'y règne pas, car beaucoup de bus de Japonais . Afin de ne pas abîmer la lavande des écriteaux sont mis : attention scorpions, serpents, abeilles...

Défense d'entrer (dans différentes langues, aussi en Japonais!). Mais les petits jaunes à chapeaux colorés et gros Nikon ou Canon au cou prennent des photos dans les lavandes à genoux en touchant la lavande. Cette même
Lavande a d'ailleurs moins de couleurs que les champs que j'ai vu ailleurs....pollution touristique donc!