Le Montenegro

Balade à travers le pays

Photos de Gisèle Langlois

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com

Le Monténégro a une longue histoire de plusieurs siècles en tant que duché semi indépendant, puis principauté autonome, puis en tant que royaume indépendant en 1910, avant qu'il ne rejoigne le futur royaume de Yougoslavie en 1918. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il est séparé de la Serbie et occupé par l'Italie qui en fait un gouvernorat. Après la libération, le nouveau régime communiste le transforme en République socialiste du Monténégro, l'une des républiques fédérées de la République fédérative socialiste de Yougoslavie.

Le Monténégro est situé dans les Balkans. C'est un territoire de forme relativement rectangulaire, bordé au Sud par la mer Adriatique, à l'Ouest par la Croatie et la Bosnie-Herzégovine, au Nord par la Serbie, au Nord-Est par le Kosovo et enfin au Sud-Est par l'Albanie.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

LLe monastère d'Ostrog  est un monastère de l'Église orthodoxe serbe imbriqué dans une falaise du mont Ostrog, au Monténégro. Cet édifice est dédié à Saint-Basile d'Ostrog (Sveti Vasilije Ostroški) dont des reliques sont conservées dans une chapelle du XVIIe siècle. C'est un lieu de pèlerinage réputé pour ses guérisons miraculeuses.Le monastère orthodoxe d'Ostrog est l'un des monastères les plus visités des Balkans.

Du pied du monastère, on peut contempler la plaine de Bjelopavlići. Le monastère d'Ostrog est l'un des endroits de pèlerinage les plus connus au Monténégro. L'édifice fut fondé  dans la deuxième moitié du XVIIe siècle. L'apparence actuelle du monastère date de 1926 après qu'un feu a détruit la majeure partie du complexe. Heureusement, les deux petites églises furent épargnées et constituent aujourd'hui la valeur du monument. Les fresques de l'église, dédiée à l'Entrance de Notre-Dame Vavedenje, furent réalisées vers la fin du XVIIe siècle. L'autre église, dédiée au Saint-Crucifix, est située au sein d'une grotte au niveau supérieur du monastère. Cette église fut peinte par le maître Radul, qui a merveilleusement fait face à la structure naturelle de la grotte et réalisé les fresques immédiatement sur la surface rocheuse et sur le mur du sud. Des résidences monastiques sont situées autour de l'église, qui, en complément de celle-ci et du superbe paysage, font de ce monument un endroit agréable à contempler et à visiter.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sortie