Nouvelle Ecosse

 Peggys Cove

Photos de Thérèse Lacasse

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com

Peggys Cove  est une petite communauté rurale sur la côte est de la  baie St. Margarets en Nouvelle-Écosse. Elle fait partie du Halifax 
C'est une destination touristique importante pour ses panoramas marins, ses  rochers et son phare. C'est également au large de Peggys Cove que s'est  écrasé le Vol 111 Swissair le 2 septembre 1998 et on retrouve un monument  commémoratif à 1 km du village.
La communauté porte le même nom que l'anse où elle se  trouve.  Peggy est un diminutif de Margaret en anglais. Le nom peut venir du 
nom de la baie St. Margarets, ou selon certains d'une pionnière du village,  ou même selon d'autres d'une survivante d'un naufrage.
 Le village fut fondé en 1811 quand la province de Nouvelle-Écosse donna 800  acres de terre à six familles d'origine allemande. Ces gens étaient des pêcheurs mais cultivaient pour suppléer à leurs besoins. Ils utilisèrent les  alentours de Peggys Cove pour faire paître leurs vaches. Au début du XIXe  siècle, la population atteint son maximum avec 300 habitants, une école, une  église, un magasin général, une usine de conservation du homard et des  bateaux de différentes tailles.
 
Plusieurs artistes et photographes découvrirent Peggys Cove et la rendirent  célèbre. Aujourd'hui la population est peu importante mais toujours active  dans la pêche au homard. Le tourisme est cependant le principal revenu.
Quand les routes s'améliorèrent, les touristes commencèrent à affluer. Le  tourisme a commencé à supplanter la pêche après la Seconde Guerre mondiale.  La communauté demeure dans son état ancestral et les autorités municipales  et provinciales ont émis un plan d'urbanisme très contraignant pour que cela  se perpétue. Le développement résidentiel et commercial est banni et l'accès 
à la propriété est restreint pour éviter la surenchère des prix.
Peggys Cove est à 43 kilomètres au sud-ouest du centre-ville d'Halifax et est  l'un des nombreux villages de pêche de la région de la péninsule de Chebucto. On y retrouve une côte très rocheuse dont les gros rochers de  granite sont arrondis par l'océan Atlantique
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sortie