Canada

Ontario

Niagara Falls

Photos de Clermont Blais et Micheline Jobidon

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com

Niagara Falls est une municipalité ontarienne  du Canada. 82 184 habitants y vivent.

Niagara Falls est située sur l'une des rives de la rivière Niagara. De l'autre côté de la rivière se trouve sa ville sœur, Niagara Falls, dans l'état américain de New York. Niagara Falls est dominée par les célèbres Chutes Niagara sur la rivière du même nom, reliant le Lac Ontario au Lac Érié. Ce spectacle majestueux attire des centaines de milliers de touristes chaque année. Outre sa renommée touristique, Niagara Falls est aussi une ville importante dont l'histoire est riche. La ville a construit une aire touristique autour des chutes pour inciter les touristes à prolonger leur séjour et rehausser l'attrait de la ville. De plus en plus, Niagara Falls est également connue pour son casino, Casino Niagara. On y retrouve également un parc d'attraction centré sur les spectacles aquatiques, Marineland. 

 Avant de s'appeler Niagara Falls, cette ville a porté le nom de Drummondville. Le village de Drummondville fut fondé dans le Haut Canada en 1800. En 1881, la ville de Drummondville changea son nom pour la municipalité de Niagara Falls . En 1904, trois villes fusionnent, Niagara Falls, Clifton et Elgin, pour former la ville de Niagara Falls.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les chûtes

Les chutes Niagara, Niagara Falls, sont un ensemble de chutes d’eau situées sur la rivière Niagara dans l’est de l’Amérique du Nord, à la frontière entre les États-Unis et le Canada.

Bien qu’elles ne soient pas particulièrement hautes, les chutes Niagara sont très larges. Avec un débit de plus de 2 800 m3 chaque seconde, elles sont les chutes les plus puissantes d’Amérique du Nord et certainement les plus connues à travers le monde.

Les chutes Niagara sont renommées pour leur beauté. Elles sont aussi une source immense d’énergie hydroélectrique et leur préservation est un défi écologique. Cette merveille naturelle, haut-lieu du tourisme depuis plus d’un siècle, est partagée par les villes jumelles de Niagara Falls dans l’État de New York aux États-Unis et Niagara Falls dans la province canadienne de l’Ontario.Les chutes du Niagara, ainsi que la rivière Niagara et les Grands Lacs nord-américains, sont apparus lors de la déglaciation qui a suivi la période glaciaire du Wisconsin, il y a environ 30 000 à 50 000 ans. Pendant cette période, la région du Wisconsin était couverte par un énorme glacier continental)qui en fluant vers le sud depuis le territoire canadien oriental a broyé et transporté roches et sols sur son parcours. Il a surcreusé des vallées, emplacements des futurs lacs, et en a barré d’autres par des moraines.

L'afflux maximum de visiteurs se fait en été, lorsque l'on peut admirer le spectacle des chutes Niagara de jour comme en soirée. Du côté canadien, des projecteurs illuminent les deux côtés des chutes du crépuscule à minuit.

Du côté américain, les chutes Niagara peuvent être admirées des chemins de randonnées ou de la tour d'observation de Prospect Park. Près de là, les sentiers des Cavernes des Vents mènent les randonneurs par un escalier de quelques trois cents marches jusqu'à un point situé sous les Chutes du Voile de la Mariée. Les Niagara Scenic Trolley  offrent également des circuits guidés le long des chutes américaines.

Du côté canadien, le Parc de la Reine Victoria présente des jardins travaillés, et des terrasses offrant une vue sur les chutes américaines et du Fer à Cheval. En souterrain, un chemin mène dans des chambres d'observations qui donnent l'illusion d'être à l'intérieur même des chutes. Le point d'observation de la tour Skylon, située non loin de là, offre le point de vue culminant sur les chutes, et dans la direction opposée, permet de voir aussi loin que Toronto. C'est, avec la tour Konica Minolta l'une des deux tours canadiennes avec vue sur les chutes. Le long de la rivière Niagara, le Niagara River Recreational Trail (chemin récréatif de la rivière Niagara) parcourt les 56 km séparant Fort Erie de Fort George, et présente de nombreux sites historiques de la guerre de 1812.

Les croisières Maid of the Mist nommées d'après un personnage de la mythologie indienne Ogiara, transportent des passagers dans les tourbillons derrière les chutes depuis 1846. Les téléphériques espagnols, construits en 1916 d'après les plans de l'ingénieur espagnol Leonardo Torres y Quevedo, sont des téléphériques qui transportent des passagers au-dessus du tourbillon, derrière les chutes du côté canadien.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Musée de Cire Ontario Niagara Falls
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sortie