Espagne

Avila

Photos de Paco 10 et du net

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com

http://elbisturi-paco10.blogspot.com.es/

Ávila est une commune d'Espagne, chef-lieu de la province d'Ávila dans la communauté autonome de Castille-et-León. Située à 1 182 mètres d'altitude, dans une enclave rocheuse sur la rive droite de l'Adaja, affluent du Douro. elle est la capitale de province la plus haute d'Espagne. La commune d'Ávila couvre 231,9 km2. Ávila de los Caballeros (Ávila des chevaliers) est un titre honorifique de la ville. Un autre, Ávila del Rey (Ávila du Roi), un troisième, Ávila de los leales (Ávila des loyaux).

La ville a pour particularité d'être entourée d'une muraille médiévale, de style roman, entièrement conservée.

La ville est considérée « monument historique et artistique national » depuis 1884 ; elle est aussi inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1985. Son principal monument est la grandiose Muraille d'Ávila (XIe-XIVe siècle), de plus de 2 500 m de long, neuf portes d'entrée et 88 tours.Architecture religieuse Cathédrale gothique d’Avila : (12e-15e siècle) La façade nord, où le porche des Apôtres se trouve, présente un style gothique du côté gauche et un style renaissance du droit. Du côté ouest on voit deux colonnes formant un portail couvert suivant un style bourguignon. Basilique romane de San Vicente : (12e-14e siècle) la conception est attribuée au Français Giral Fruchel, le pionnier du style gothique en Espagne. Sa structure suit le style des basiliques latines avec son plan en croix, trois nefs, un dôme, des tribuns, trois absides, un atrium, deux tours et une crypte.

Eglise romane San Pedro : Sa construction commença dans les années 1100. Elle est située à l’extérieur des murs de la ville à la Plaza de Mercado Grande aux portes d’Alcazar.
Monastère Santo Tomás : Monastère dominicain de la fin du 15e siècle. Bien qu’il soit éloigné du centre historique, c’est l’un des monuments les plus importants de la ville.
Santuario de Nuestra Señora de Sonsoles : Se sanctuaire situé à 6km de la capitale dans un environnement pittoresque a un restaurant, un hôtel, une place pour pique-niquer ainsi qu’un parc à jeux. Traditionnellement, les gens font un pèlerinage jusqu’à la statue de la Vierge de Sonsoles, y font un vœu, puis marchent jusqu’à l’église pieds nues.
Ermita de San Segundo : Magnifique ermitage situé à l’ouest d’Ávila, à l’extérieur des murs, sur le bord de la rivière Adaja. Une croyance populaire dit qu’en introduisant un mouchoir dans la tombe du saint et en faisant trois vœux, le saint en exaucera un.
Palacio de Valderrábanos : (15e siècle) Casa de los Deanes : (16e siècle) Torreón de los Guzmanes : Palacio de los Verdugo : (15e-16e siècle)
 
Fiesta de Santa Teresa

Pendant presque tout le mois d’octobre, la ville célèbre en grand avec plusieurs groupes de musique reconnus, des batailles de taureaux, et des processions religieuses avec la participation de l’évêque.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mise en page : Yvette . Nico