Grèce

 Sifnos et Sérifos

îles grecques

Photos de Martine Bakker

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com

Île de Serifos
Blanche et rocailleuse
Son village perché est sur tous les calendriers Grecs.

Sérifos est une île grecque de la mer Égée appartenant à l'archipel des Cyclades. Elle est aussi appelée Sériphe en français. Située au Nord de Sifnos et au Sud de Kythnos, elle fait 78 km2. 
et compte environ 1500 habitants

Facilement accessible d'Athènes, cette île aride et sauvage permet de gouter aux charmes des Cyclades en moins de 3 heures de bateau. Elle offre de très belles plages de sable, un port animé, et un merveilleux village, typique exemple de l'architecture Cycladique. L'île est idéale pour combiner baignades, randonnées, moments calmes et animés. Bien que très visitée au coeur de la saison, elle garde un charme authentique et le caractère marqué d'une île restée en dehors du tourisme de masse.
Le port de Livadi:  Il peut décevoir au premier abord. En effet, ce n'est probablement pas le plus pittoresque de l'archipel car ses quelques hôtels des années 70 ont réduit son charme. Le site naturel est cependant superbe: une baie profonde, agrémenté d'une longue plage de sable et d'une large plaine assez fertile. Le port partage l'essentiel des infrastructures touristiques de l'île avec la baie voisine de Livadakia, elle aussi ourlée d'une très jolie plage très fréquentée en saison. Les quais de Livadi sont animés, le soir particulièrement, grace à un grand nombre de tavernes et bars. La majorité des touristes à Serifos sont des Grecs.
Le village de Chora est un ravissement. Un dédale de ruelles blanches, étroites et pittoresques, tout autour du rocher surplombant la baie du port, et offrant de temps à autre, au détour d'une maison, une vue splendide sur les cotes de l'île.
Le joli village de Panagia, offre une belle vue sur les plaines de Serifos, et son église du 10e siècle renferme de magnifiques fresques du 13e siècle. Ce village est situé non loin d'une des plus belles plages de Serifos: Sikamia. Panagia est construit en amphithêatre.

Chora serifos

A 5 km du port, le petit village de Chora est surmontée d'une ancienne forteresse vénitienne et offre des vues spectaculaires sur Livadi (le port). Si le coeur vous en dit il y a plus de 500 marches depuis Livadi pour accéder à Chora. Mais il y a aussi une route!

Vue sur Chora serifos
 
 
 
 
Vue sur la Baie
 
 
 Plage Megalo Levadi
 
Plage  Levadi
 
 
 
Île de Sifnos

Sifnos est une île grecque du sud-ouest de l'archipel des Cyclades, située à 78 milles marins du Pirée. Le port principal, Kamarès, se trouve sur la côte ouest, la capitale Apollonía, se situant dans l'intérieur des terres.

Sa population était de 2 000 habitants en 1985 et de 2625 en 2006.

Depuis 1999, l'île forme un dème  réunissant les anciennes communautés d'Apollonía et Artémonas.

Les principaux ports sont: Kamares Herronissos Faros Platy Yalos Vathi

Le village de Kástro, situé sur une éminence en bord de mer, est le site de la ville antique et le lieu de résidence des nobles depuis la période vénitienne, les murs extérieurs des maisons constituant un rempart comme à Naxos par exemple. On peut y voir les traces de l'acropole antique.

Hormis Kamarès, l'activité touristique est surtout présente à Platy Yialos et Vathi grâce à leurs grandes plages.

Les premières traces archéologiques d'occupation importante de l'île datent de la période du Bronze ancien, à laquelle elle appartenait à la civilisation des Cyclades 3e millénaire avant J-C. Outre des cimetières renfermant des idoles cycladiques, il existe des traces d'exploitation minière argent et plomb datés de la période Grotta-Pelos Les sites d'Aghios Andréas et Aghios Nikitas abritent des acropoles mycéniennes.

L'île fut colonisée par les Ioniens vers le début du premier millénaire. À l'époque archaïque, l'île était très riche grâce à ses mines d'or et d'argent comme en témoigne le « Trésor » de Siphnos à Delphes construit au VIe siècle avant notre ère. L'île fut pillée par des exilés de Samos peu après la construction de l'édifice ; lorsque les mines s'épuisèrent ou furent inondées elle s'appauvrit très rapidement. Plusieurs de ses navires combattirent à Salamine aux côtés des Grecs.

En 1207, l'île fut conquise par Marco Sanudo qui l'annexa au Duché de Naxos.

Eglise et Monastère de poulati
 
Kamares
 
Artemonas
Monastère Chryssopigi
Monastère Chryssopigi
Monastère Chryssopigi
Monastère Chryssopigi
Monastère Chryssopigi
 
Kastro
Kastro
Kastro
Kastro
Kastro
 
Faros
Faros
Faros
Faros
Faros
Chemin de randonnée
 
 
 
Vathy
Vathy
 
 Cheronissos