îles du monde

Les Maldives

Photos de François Michel

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com

Les Maldives sont un groupe d’îles, perdu dans l’océan Indien, à environ 675 km au Sud-Ouest des côtes du Sri Lanka. les Maldives constituent une vaste chaîne de montagnes sous-marines, sur la crête de laquelle s’est implanté un récif corallien. Les Maldives forment une double ligne de vingt-six atolls naturels, répartis sur 820 km du nord au sud et sur 120 km d’est en ouest. Chaque atoll est creusé naturellement en son centre pour former le lagon. Il est cerné par un récif corallien annulaire percé de plusieurs canaux naturels, permettant la circulation des bateaux entre l’océan et le lagon.
 
 
À l’origine, seuls les oiseaux de mer peuplaient les îles. Sur cent espèces répertoriées, on estime à 50 % la proportion de ceux qui sont résidents, les autres étant migrateurs. Les Maldiviens, comme beaucoup de peuples de l’océan Indien, aiment particulièrement les oiseaux colorés et chanteurs, qu’ils collectionnent dans de larges volières, particulièrement à Malé.
Les tortues marines appartiennent à la famille des Cheloniidae et sont bien représentées aux Maldives, puisque pas moins de cinq espèces viennent y déposer leurs œufs
La population animale des Maldives compte une majorité de crabes. Ils tiennent un rôle important dans le maintien de la propreté des îles, débarrassant les plages des animaux morts et des débris végétaux.
En ce qui concerne la faune marine, les Maldives offrent une variété rarement rencontrée dans d’autres parties du monde. Au moins 1 000 espèces de poissons, 400 de mollusques, 300 de crustacés et 209 espèces de coraux ont été recensées aux Maldives. Le récif corallien est d’une fragilité extrême, tant en ce qui concerne son squelette calcaire que pour les polypes qui en constituent la partie vivante. Plus de mille espèces de poissons habitent les fonds marins des Maldives et plus de la moitié d’entre eux peut être vue à chaque plongée dans le récif. A la première plongée on est frappé par cette abondance et par la variété de couleurs et de formes. Puis viendra l’inévitable rencontre avec les requins, les murènes et, pour les plus chanceux, avec la superbe raie manta.
On en parle peu, mais les Maldives constituent également une destination privilégiée pour apercevoir une vingtaine d’espèces de baleines et dauphins. Ces espèces sont plus faciles à observer lorsque la mer est calme,
L’espèce majoritaire est de loin le cocotier devenu de fait l’emblème national. Il représente 90 % des arbres présents aux Maldives Parmi les espèces d’arbres venus naturellement aux Maldives on trouve aussi des arbres à pain en quantité, des pandanus aux allures de palmier et des figuiers banians. Les eaux saumâtres des régions côtières sont le repère des mangroves, formations végétales impénétrables composées de palétuviers dont les racines, dites en échasses, forment des réseaux serrés, au-dessus de la surface de l’eau.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Île Baros
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sortie