Puerto Rico

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com

Photos Thérèse Lacasse

 

Porto Rico plus rarement Puerto Rico est un État libre associé aux États-Unis avec un statut de commonwealth. Située dans les grandes Antilles, l'île est baignée au nord par l'océan Atlantique et au sud par la mer des Caraïbes. Le territoire est constitué de l'île de Porto Rico proprement dite, ainsi que de plusieurs îles plus petites, dont Vieques, Culebra et Isla Mona.

Puerto Rico est le nom en langue espagnole mais également depuis quelques années, celui en anglais américain. Porto Rico est l'ancienne dénomination en anglais américain. Dans les années 2000, le nom espagnol Puerto Rico est devenu le seul nom officiel en usage sur l'île pour désigner le territoire

L'histoire de l'archipel de Puorto Rico avant l'arrivée de Christophe Colomb n'est pas bien connue. Les connaissances actuelles viennent des recherches archéologiques et des premiers témoignages espagnols. Le premier livre approfondi sur l'histoire du Puorto Rico a été écrit par Fray Íñigo Abbad y Lasierra en 1786, 293 ans après que les premiers Espagnols furent arrivés sur l'île.

Les premiers habitants dont on ait une trace étaient des Ortoiroids,  pêcheurs et chasseurs, ils avaient développé une poterie primitive mais pas l'agriculture, on les classe dans la période archaïque. Les Archaïques venaient de Floride. En 1990, une fouille archéologique dans l'île de Vieques fit la découverte de ce qu'on pense être un homme archaïque (appelé homme Puerto Ferro), daté environ à 2000 avant J.-C..

Porto Rico fut découvert par Christophe Colomb qui en prit possession pour la couronne espagnole, lors de son deuxième voyage en 1493. Il y rencontra des Amérindiens Taïnos qui furent bientôt mis en esclavage et décimés par les dures conditions de travail imposées par l'occupant et par les maladies européennes contractées au contact des Espagnols. Des esclaves africains remplacèrent les Taïnos. Porto Rico devint un bastion et un port important pour l'empire espagnol.

Porto Rico et Cuba devinrent les seuls restes du grand empire espagnol d'Amérique.

À la suite de réformes, la population augmenta et l'économie s'améliora. Mais en 1868, la pauvreté et l'aliénation politique avec l'Espagne menèrent à un petit mais significatif soulèvement connu sous le nom de "Grito de Lares".

Les conditions économiques à Puorto Rico se sont temporairement améliorées depuis la grande dépression due à l'investissement externe dans l'industrie onéreuse telle que des pharmaceutiques et la technologie de produits pétrochimiques. Après avoir été les bénéficiaires du régime fiscal spécial du gouvernement des États-Unis, des industries locales doivent concurrencer ceux des régions économiquement plus pauvres du monde où les salaires ne sont pas sujets à la législation de salaire minimum des États-Unis. Ces dernières années, des usines contrôlées par des capitaux internationaux ont été délocalisées vers des pays à plus faibles coûts salariaux, en Amérique latine et en Asie. Puorto Rico est soumis aux lois du commerce et à des restrictions des États-unis

 
 

 

Sortie