Etats-Unis

Nebraska

Lincoln et Omaha

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com

Le Nebraska est un État du centre des États-Unis, bordé à l'ouest par le Wyoming, au nord par le Dakota du Sud, à l'est par l'Iowa, au sud par le Kansas et le Colorado, et enfin au sud-est par le Missouri.

Le Nebraska était habité avant l'arrivée des pionniers européens par différentes tribus amérindiennes dont les Iowas, les Omahas, les Missourias, les Poncas, les Pawnees, les Otoeq et différentes branches de la famille des Sioux.

Le XVIIIe siècle fut l'époque des explorateurs européens pour qui la Louisiane française dont faisait partie intégrante l'actuel Nebraska était en grande partie une terra incognita. En 1714 Étienne de Bourgmont, un Français, fut ainsi le premier européen à reconnaître l'embouchure de la rivière Platte qu'il appela la rivière Nebraskier.

À partir de 1794 le commerce de la fourrure se développa.

 le Nebraska est peuplé de 1 796 619 habitants. La capitale du Nebraska est Lincoln et la plus grande ville Omaha. L'état a pour unique frontière naturelle la rivière Missouri à l'est, les autres frontières suivant des parallèles ou des méridiens.

La moitié orientale du Nebraska bénéficie d'un climat continental humide tandis que la moitié occidentale bénéficie d'un climat continental semi-aride. Les températures sont assez uniformes sur l'ensemble du territoire. Par contre les précipitations varient du simple au double. Celles-ci diminuent graduellement vers l'ouest depuis les abords de la rivière Missouri jusqu'aux premiers contreforts des montagnes Rocheuses. Deux grandes villes :Omaha, située à l'extrême est de l'État, le long du Missouri, est peuplée de 427 872 habitants et Lincoln, située au sud-est de l'État, est peuplée de 241 167 habitants.

D'autres villes importantes du Nebraska se trouvent le long de la rivière Platte comme Fremont, Columbus, Grand Island, Kearney, Lexington, North Platte. Enfin d'autres grandes villes se situent dans les Grandes Plaines : Hastings, Norfolk, Scottsbluff et Beatrice par exemple.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La ville de Lincoln est la capitale de l'État du Nebraska, aux États-Unis, ainsi que le siège du comté de Lancaster. Elle compte 258 379 habitants. Lincoln a été fondée en 1856 et était alors un petit village. Celui-ci devint le siège du nouvellement créé comté de Lancaster en 1859. La capitale territoriale du Nebraska avait été Omaha depuis la création du territoire en 1854. Cependant, la plus grande partie de la population vivait au sud de la Platte River. Après qu'une grande partie de ce territoire du sud pensa à une annexion par le Kansas, la législature vota pour déplacer la capitale au sud de la rivière et le plus à l'ouest possible. Le village de Lancaster fut choisi, en partie grâce aux marais salés des environs.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
L'économie de Lincoln est typique de celle d'une ville américaine moyenne, la plupart de l'activité économique est dérivée des services. Le gouvernement de l'État et l'université du Nebraska Lincoln sont les deux grands contributeurs à celle-ci. Les autres industries importantes sont les banques, les assurances, le transport par camion et ferroviaire et l'information.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cependant, Omaha voulait que la ville soit renommée en l'honneur du président Abraham Lincoln récemment assassiné et ainsi empêcher sa propre perte du statut de capitale. En effet la majorité des gens au sud de la rivière avaient été des sympathisants de la cause de la Confédération et il était judicieux de penser que le changement ne s'effectuerait pas si la future capitale était appelée Lincoln. Mais le plan ne marcha pas, Lancaster devint Lincoln et la capitale du Nebraska en même temps que celui-ci devenait un État, le 1er mars 1867.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Sortie