U.S.A

Washington

Le volcan du Mont Saint Helens

Photos de Thérèse Lacasse

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com

le Mont est un volcan situé au nord de la chaîne des Cascades dans l’État de Washington, au nord-ouest des États-Unis, dont la dernière éruption majeure a eu lieu en 1980, alors que le volcan paraissait être endormi depuis plus d'un siècle.
Le 18 mai 1980 à 8h32 du matin,à la suite d'un fort séisme, tout le flanc nord du volcan s’effondra et provoqua une avalanche de boues et de roches de plus de 2 kilomètres cube. Depuis quelque temps déjà, les scientifiques avaient pu observer un gonflement des flancs de la montagne. Après son écroulement, le sommet est passé d'une altitude de 2 950 m à 2 549 m, soit 401 m de moins. L’éruption a creusé un large cratère (ou caldeira) en fer à cheval, profond de 600 m. Lors de l'éruption explosive, des fragments de toutes tailles jaillirent en gerbe depuis le sommet, puis il y eut une explosion brutale de cendres et de vapeur, qui s'entendit jusqu'à 500 km. La fumée et la masse de cendres qui s'échappaient du sommet du volcan étaient si denses et si rapides qu'en quelques minutes, la colonne atteignit la hauteur de 40 km. Les coulées de boue submergèrent et détruisirent des centaines de kilomètres carrés de forêts, emportant d'énormes troncs d'arbres et des rochers qui détruisirent toutes les infrastructures routières. Les coulées de boues, de cendres et de roches formèrent une énorme avalanche. Vingt secondes plus tard, une immense nuée ardente dévala les pentes à 300 km/h. L'ancienne vallée de la rivière Columbia fut comblée par 150 m de dépôts et un total de 600 km² de forêts laissèrent la place à autant de collines arides et grises. 57 personnes trouvèrent la mort parmi celles qui avaient refusé l'évacuation, des scientifiques et des journalistes. Par la suite, d'autres phases explosives se sont produites.