Vietnam

Balade en campagne vietnamienne

Photos de  Gérard Morio

Vous êtes sur le site   >>>   www.yvettedefrance.com
L’un des aspects les plus intéressants dess régions rurales du Vietnam sont les marchés de campagne où sont vendus ou échangés les produits agricoles. Ces marchés ont une date précise, chaque semaine ou chaque mois. Dans les provinces du delta du Mékong, les marchés flottants sont très populaires et les produits sont transportés sur des barques ou des jonques. Dans les régions montagneuses, les marchés sont aussi un lieu de divertissement où les minorités ethniques, vêtues de leurs vêtements les plus colorés se rassemblent pour chanter et danser au son de la flûte.La plupart des communes rurales du Vietnam possèdent leur place de marché. Le marché porte souvent le même nom que la commune. Ce type de marché est généralement appelé Cho Que, soit « marché de campagne ».

Il existe deux types de marché de campagne: les foires et les marchés de nuit. Les foires n’ont lieu que de façon périodique.  Quant aux marchés de nuit (Cho Hom), ils attirent généralement moins de monde. Les gens y viennent avant tout y acheter des produits de base comme les fruits, l’huile, le sel, les légumes, et d'autres denrées comestibles. Ces marchés qui débutent généralement l’après-midi sont aussi appelés marchés d’après-midi

Le Vietnam est le 128ème pays le plus pauvre sur 190. 65% de la population active travaille dans le secteur primaire, la plupart dans les rizières. La campagne plate et ingénieusement irriguée est constellée de petits villages aux maisons basses et aux chemins étroits. Nous avons eu la chance de passer deux jours dans un petit village à cent kilomètres au nord d’Hanoi, au cœur de la vie des fermiers vietnamiens. Petite promenade autour du village et de ses habitants

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sortie