A mon frère

 

Enfants, nous avons parcouru les mêmes chemins, partagés souvent les mêmes jeux, les mêmes joies, les mêmes peines.

Toujours l'un pour l'autre et l'autre pour l'un,

Et c'est ainsi que nos disputes d'un instant, nos fous rires, ont tissés ce lien que personne au monde ne saurait détruire

Nul mieux que moi ne sait te consoler, t'applaudir, te comprendre tout de suite instinctivement, sans poser de questions, par ce que tu fais partie de moi, tu es mon second moi, par ce que tu es mon petit et mon grand frère à la fois.

Je peux me disputer avec toi, je peux être en colère,

Mais que personne ne s'avise à te toucher, sinon mon coeur devient volcan, mes doigts deviennent griffes

Amour, tendresse, affection,

Nul mot n'existe pour exprimer mes sentiments pour toi.

L'amour de mon frère dépasse le coeur et la raison....

Dépasse l'écriture...

Sortie

Le 06 juillet 2002

Yvette Nico