A toi mon amie

 

Depuis que je te connais

Je ne me rappelle plus avant, comment  c'était

Tu es celle qui partage mes soucis, mes joies, mes peines, mes ennuis

Tu m'écoutes toujours sans me juger, et tu me consoles avec sérénité

Tu accours très vite chaque fois, que j'en ai besoin, sans te demander pourquoi.

Tu es à mes yeux, une perle précieuse, car tu me rends heureuse

Heureuse de savoir que sur toi, je peux toujours compter

Car tes plus belles qualités:  sont générosité et amitié

Merci, ma chère amie d'exister pour moi

Ce poème est dédié à Claudine d'Ormesson Val de Marne

 

Retour

Yvette De France