MINETTE

Minette était ton nom
Tu savais te faire aimer de tous
Et à chaque caresse,
Tu donnais tant de tendresse

Tu étais mon bébé, mon enfant
Le soleil de mes jours gris
Le réconfort de mon coeur
Qui était resté vide trop longtemps

Je revois ta frimousse
Tes grands yeux lumineux
Ta toison noire et feu
Et je t’entends encore ronronner

Aujourd’hui tu nous as quitté
Et il me semble encore te voir
Impatiente devant ta gamelle
Avide de caresses, te frottant contre moi

Ton petit nez blottit
Dans le creux de mon bras
Ton corps affalé sur le sofa
Après tes galipettes de joie

Minette, ton nom retentit dans ma mémoire.
Tu as seulement traversé ma vie
Pour te rendre je ne sais où, parmi les étoiles
Mais tu resteras dans mon cœur à jamais

***

 le 08/10/2006

Retour

 

Mise en page : Yvette . Nico