Guéris vite ! Courage

 

Je voudrais t'apporter une bouffée d'oxygène,

Je voudrais te dire combien je pense à toi.

Le mal, les soucis, les problèmes, l'angoisse

ça pousse comme les mauvaises herbes

A toi de les arracher !

Guéris ! guéris vite ! sors toi de là !

Quand le moral va, tout va... Alors garde le !

La mécanique de ton corps est prodigieuse

Son ordinateur, le cerveau est fabuleux

Comme au moulin, la roue tourne dans la vie

Commence par dire " je veux "!

Et tu pourras dire ensuite " je peux " !

Un voyage de mille pas commence par un premier pas

Allez ! va ! redresse-toi... Avance

C'est la nuit qu'il fait beau de croire à la lumière

Retour

Yvette Piel 

le 21 novembre 2002