Offrande
 
Je voulais tant te faire boire à cette source
Par laquelle tu aurais pu abreuver ta soif,
Te préparant ainsi des sillons de ressources,
les graines à semer même si le vent te décoiffe.

Une nappe fleurie, un bon repas champêtre
Pour avoir le plaisir de te chérir un peu
Mais tu n’es pas venu, ainsi finit ma fête

D’un acte de gentillesse et qui était normal
Et qu’ aurais-je du faire, me mettre à genoux?
Te faire un bon sermon, te dire tu m’as fait mal
Je ne le ferai pas changeant du tout au tout

Quant à ta fine bouche, bien plus que de raison
Pour ma part peut rester affamée, assoiffée
Sais-tu que de mon cadeau alla au pauvre gueux
Son regard était éteint se posant des questions,

Je me suis jurée de ne pas l’abandonner
Et depuis j’y retourne , voir cet ami m’ attendre,
Qui a mis sur ses traits un semblant de sourire
J’en ai été heureuse pouvant par lui comprendre

Qu’il faut surtout aider ceux qu ‘on laisse mourir
Il n’est jamais trop tard de changer de chemin,
Et surtout éviter devant les mauvaises herbes,

Apprendre que les peines sont parfois des tremplins,
Et tourner les talons à toutes pensées acerbes
Liliane

Sortie

Yvette Nico