"C' est pour te dire "Maman" ...



Si l' enfant je l' ai appelé Splendide, Candide
Toi Maman je t' ai qualifiée : "Divine" :
Oui Divine parce que tu es Unique...
Pour toi suis l' enfant Magnifique
Et la plus belle de tes musiques...

Toi seule peut bien me comprendre,
Me croire et me défendre,
Si le Monde m' accusait,
Qu' il me condamnerait...

En premier lieu sur sur terre ,
Qui nommes-tu dans tes prières,
Pieds nus sur les tessons tranchants ,
Et tout en fermant tes paupières...
Tu irais parler à Dieu le père ...

Mais que ne ferais - tu pour me sauver
Si tu me voyais noyée
Dans l' océan de misère ?
Je sais , tu ferais même l' insensée
Coeur à genoux, et sur des pierres.

Même pour un seul petit instant ,
Oui tu te mettrais hors du temps
Pourquoi penserais-tu à toi ?
Tu enfreindrais même la loi,
Et tu irais bien au delà...

Trouver la bouée salvatrice
Arrivant au moment propice
Marchant sur les flots me sauver
Dans la mer tombant des glaciers ...
Et si tu m' as donné le jour ,
En m' offrant tout ton amour,

Que t' ai-je apporté en échange ?
La révélation d' un amour plus fort que tout ?
De la joie , des larmes , et suivant les jours ,
Des sourires , des alarmes , en retour,

As - tu gagné au change ?
Je ne sais pas , peut-être bien...
En tous cas , ce que je sais ,
C' est que lorsque mes yeux vers toi levés
Me prosternant , je remercie le Seigneur ,
De me donner tant de bonheur...

Aussi , quand je réfléchis , à ce qu' a été ta vie,
Je voudrais pouvoir te la refaire ,
Dans un monde à ma manière,
d' un univers où la lumière
Serait ta demeure Princière
Au pays où l' on ne vivrait
Que pour te faire plaisir
Et exaucer tous tes désirs ,
Où tu n' aurais plus de soupirs ...

Oui mais voilà ces jolis mots ,
Que changent-il dans tout ce lot ?
Peut - être rien ...
Ou bien transforment - ils le lien
de notre amour ,
Pour les siècles et les siècles ,
et pour toujours ?


Liliane

Retour